Digital mindset : comment insuffler la culture du digital dans votre entreprise et à vos clients ?

Le Club des Partenaires IT s’est réuni le 5 avril, dans les locaux de SwissLife Banque privée, place Vendôme à Paris. Le digital est plus que jamais au cœur des enjeux de la culture d’entreprise, avec un objectif : ne pas se laisser distancer dans la course à l’innovation et à la transformation. Ce qui pose, notamment pour les acteurs de l’IT, de nombreuses questions : comment transposer la culture du digital d’une entreprise à ses équipes opérationnelles ? Comment manager ses équipes, et aménager les espaces de travail pour évoluer tout en aidant ses clients à se transformer ? Les directions de Canon France Business Services, GFI, OpenClassrooms, Maven et Vinci ont livré leurs stratégies et leur vision du paysage numérique.

 

Henri Metzger – Account director – OpenClassrooms

« De mon expérience de formateur sur l’accompagnement de la transformation RH, j’ai pu constater que la transition digitale s’articule autour de 3 axes. Je commencerai par l’axe technologique : on utilise de nouveaux outils. J’ajouterai ensuite l’axe comportemental qui va de pair avec ces nouveaux dispositifs. Et je terminerai par l’axe des nouvelles compétences qui en découlent. Concernant le digital mindset, il s’agit avant tout d’un esprit de découverte, comme un « bébé face à une feuille de papier ».  Le digital implique aussi une volonté de transparence : « être open », cela sous-entend une ouverture sur le monde, une certaine agilité et du collaboratif. »

Claude Espinas – Directeur général – Canon France Business Services

« Les enjeux de la transformation digitale pour une entreprise comme Canon, 80 ans et 900 collaborateurs, sont de dématérialiser l’information et d’insuffler le digital dans la culture de l’entreprise. Pour y parvenir, nous misons sur la réconciliation du front office avec le back office. La création et l’administration doivent aller dans la même direction. Dans cette perspective, la transformation digitale va permettre de simplifier le contexte, de faire mieux et plus vite, de réduire les intermédiaires et donc de faire moins cher. Nous avons dû comprendre, apprendre et évoluer pour affiner notre stratégie et montrer que ça réussit. »

DSC_0141
DSC_0152
IMG_3824
IMG_3827
IMG_3844
IMG_3851
IMG_3875
IMG_3878-1-e1493822678490
IMG_3882-1-e1493822592246
IMG_3887
IMG_3894-1-e1493822529782

Jean-François Gaudy – Directeur de l’innovation – GFI

« Nous avons une double mission, accompagner nos clients dans la transformation digitale tout en opérant la nôtre. Le digital mindset, c’est se poser une nouvelle question : comment je peux remanier quelque chose qui existe pour utiliser le digital. Cela induit d’autres questionnements, quels algorithmes utiliser, IA forte ou IA faible, ou encore du machine learning. Notre stratégie pour insuffler la culture du digital, dans un écosystème qui prône la dématérialisation, a été au contraire de la matérialiser autour d’un lieu afin de transformer la manière de raisonner de l’entreprise. Notre fab lab a été conçu par ceux mêmes qui travaillent autour de l’innovation. »

Patrick Plein – Directeur du digital working et de la formation – Vinci

« Pour comprendre notre stratégie, il ne faut pas voir Vinci comme un groupe mais plutôt comme un ensemble de 3500 entités. Ainsi, nous nous sommes demandé comment pousser un digital mindset dans un groupe traditionnel et éclaté. Nous avons commencé par faire bouger les influenceurs avec viralité. Dès lors, l’ensemble du commerce est parti pendant 4 jours dans la Silicon Valley. Beaucoup sont revenus avec ce fameux déclic. Il fallait ensuite favoriser le test and play : vous avez le droit de jouer et d’expérimenter. Nous avons constaté 100 expérimentations en 8 mois. En parallèle, nous avons développé des ateliers de co-créativité ce qui nous a même poussé à ouvrir le plateau pour faire un open-space. En définitive, nous avons pu nous mettre à la place du client afin de mieux le servir. »

Christophe Praud – CEO – Maven

« Le digital vit une sorte de double mutation : les entreprises ont besoin de muter pour s’adapter au marché mais aussi d’aider le client à muter. Et cela commence par rendre son entreprise agile. Certains dirigeants oublient qu’il y a une différence entre ce qu’on doit être et le temps qu’on met pour l’être. Le paysage est composé de start-up qui veulent impressionner et de l’autre côté nous avons les gros faiseurs. C’est pourquoi il faut que l’hyper-digital sorte de la woah technology pour être capable d’enseigner et de capitaliser. Le client veut être aidé et satisfait. L’humain est au cœur de la transformation numérique. »

5 start-up ont également présenté leur solution répondant au thème du Digital mindset :

  • 2SPark – Lara Pawlicz – CEO : une minute par jour pour transformer votre organisation via un apprentissage digital.
  • Corporate for Change – Clémence Dubosq – co-fondatrice : des programmes pour réveiller le potentiel des collaborateurs et accompagner des intrapreneurs dans leurs premiers pas.
  • Nexenture – Gregory Rousset – responsable business development : mettre en valeur les salariés et leurs idées pour les transformer en valeur pour l’entreprise.
  • NextDoor – Philippe Morel – président : remettre l’Humain au cœur du monde du travail par la création de nouveaux espaces de travail.
  • SkillSolutions Software – Philippe Lafon – co-fondateur : des solutions innovantes et ludiques pour les ressources humaines afin de permettre une meilleure gestion des connaissances et des talents.

Tous les participants ont ainsi pu échanger sur les stratégies de chacun pour mieux communiquer les enjeux de la digitalisation de l’entreprise. Et tous se sont accordés sur le fait que la pédagogie était la clef, autant pour gérer sa transformation que celle de ses clients. Parmi les pistes activables rapidement pour de nombreuses organisations : un meilleur aménagement des espaces de travail et un meilleur échange des équipes autour du « sens » des services que l’on souhaite apporter aux clients, vu leurs nouvelles attentes digitales. Deux axes qui influent largement sur des coopérations plus abouties en interne, et qui peuvent pérenniser un précieux état d’esprit dans lequel le numérique sera omniprésent.

 

Nos intervenants :

Ils sont venus partager leurs visions et expériences sur le sujet avec nos membres et invités.


  • Claude Espinas
    Directeur général, Canon France Business Services

  • Jean-François Gaudy
    Directeur de l'innovation, Gfi

  • Henri Metzger
    Account director, OpenClassrooms

  • Patrick Plein
    Directeur du digital working et de la factory, Vinci

  • Christophe Praud
    CEO, Maven
2018-08-16T18:47:54+00:00