« Mobilité, business apps & cloud : quels enjeux ? »

« Mobilité, business apps & cloud : quels enjeux ? »

 

Le Club des Partenaires IT organisait le 10 avril dernier sa 40e rencontre.

Ce dîner-débat, digne représentant d’une décennie d’échanges autour des enjeux business et IT, s’est tenu une nouvelle fois dans les salons de SwissLife Banque Privée, partenaire de l’évènement. Le thème central de la soirée était celui des transformations nécessaires à la prise en compte des « business applications » à travers le prisme du Cloud et plus généralement de la mobilité.

       

Comme l’ont fait remarquer nos invités, l’évolution vers la mobilité enclenche des changements profonds au niveau de l’expression des besoins tant des clients que des collaborateurs de l’entreprise. Celle-ci voit sa chaîne de valeur être bousculée, ses cycles de ventes devenir plus complexes et son « accès » à l’innovation se métamorphoser.

Concernant la mobilité, le consensus est de toute façon fort : il ne s’agit plus de savoir « s’il faut y aller » mais « comment y aller ». Les enjeux sont à la fois ceux de la sécurité, des infrastructures (4G…) et d’une bascule importante des priorités : la technologie pure laisse plus que jamais sa place aux questions d’ergonomie et de correspondance entre typologie de devices et variétés des usages.

Nos intervenants ont tour à tour parlé de leurs expériences en tant qu’éditeur, intégrateur, opérateur télécom ou encore fournisseur de cloud. Leurs métiers changent, les projets sont plus rythmés, plus capricieux, les individus et les TPE accèdent à des capacités d’innovations nouvelles et insoupçonnées… et la recherche de nouveaux partenaires pertinents devient une priorité.

Tous étaient pourtant d’accord : Cloud, mobilité et business apps, sont avant tout le terreau sur lesquels les innovations de rupture de demain vont pouvoir se construire.

 

Les témoignages de nos intervenants

Yves Clisson, PDG de Telelogos

« Les investissements sont lourds et les décisions ne se prennent pas du jour au lendemain. Dans ce cadre, se positionner sur la valeur, c’est viser les usages « métiers ». Il ne faut pas se disperser mais créer des écosystèmes et s’associer pour répondre au marché. »

                                                                                                                                                           

Philippe Tavernier, PDG de Numergy

« Vive la crise ! C’est une opportunité extraordinaire pour innover.  Si l’on veut accélérer sur ces sujets, nous n’avons pas forcément besoin de grandes marges de manœuvre… et c’est justement le cas aujourd’hui. »

                                                                                                                                                           

Alix Ait-Saïd, Directeur du développement du Groupe Open

« Nous avons dû nous remettre en question et se poser une nouvelle question : comment aider nos clients à adresser un écosystème fait de multi-devices, multi-OS, multicanal, qu’ils ne connaissent pas ? Pour faire face, nous avons dû chercher des start-ups et trouver des innovations de rupture. »

                                                                                                                                                            

Luc Bretones, VP SMB Market d’Orange Business Services

« Les opportunités technologiques comme la 4G permettent de changer les règles et le terrain de jeu. Les débits data peuvent être employés à des fins professionnelles nouvelles… et les individus et les TPE peuvent maintenant produire de l’innovation beaucoup plus facilement. »

                                                                                                                                                            

Emmanuel Ménager, Directeur stratégie et Développement BPM et partenaires Software AG

« Mobilité, cloud, Big Data, réseaux sociaux, c’est en agrégeant tous ces composants que la synergie devient détonante ! Nos entreprises ont appris à communiquer, il faut maintenant qu’elles bénéficient de l’intervention des clients sur leur système, que d’autres acteurs interfèrent, afin de s’emparer de laconsumer value. »

                                                                                                                                                           

 

dscn3117
dscn3118
dscn3119
dscn3124
dscn3126
dscn3128
dscn3132
dscn3137
dscn3138
dscn3139
dscn3145
dscn3146
dscn3147
dscn3148
dscn3149
dscn3151
dscn3153
dscn3154
dscn3155
dscn3157
dscn3160
dscn3162
dscn3165
dscn3166
dscn3167
dscn3171
dscn3172
dscn3173
dscn3174
dscn3175
dscn3176
dscn3181
dscn3182
dscn3184
dscn3188
dscn3189
dscn3190
dscn3191
dscn3192
dscn3193
dscn3194
dscn3195
dscn3197
dscn3198
dscn3199
dscn3202
dscn3203
dscn3206
dscn3209
dscn3214
dscn3217


  • Yves Clisson
    PDG de Telelogos

  • Philippe Tavernier
    PDG de Numergy

  • Alix Ait-Saïd
    Directeur du développement du Groupe Open

  • Luc Bretones
    VP SMB Market d’Orange Business Services

  • Emmanuel Ménager
    Directeur stratégie et développement BPM et partenaire Software AG
2018-07-13T02:21:43+00:00